© 2007-2014

© 2007-2014
G@ttoGiallo
G@tto: Vente Paris-Oberkampf/Achat Marseille

1-Sardinia 2-Paris-Ober 3-Marseille-Vieux-Port

June 25, 2007

Du théâtre à Griset, samedi 30 juin

Sophie Perrimond, mise en scène par Bruno Le Houx.

Dans ces lettres furieuses, tendres et intimes, Calamity 
Jane concentre tout son amour maternel, ses révoltes, 
ses douleurs et ses solitudes, racontant l’histoire de sa 
vie et dévoilant avec une grande lucidité les coulisses
d’un Far West légendaire.

Martha Jane Canary nait le 1er mai 1852 à Princeton au Missouri
Elle a deux frères et trois sœurs dont elle est l'aînée. Leurs parents 
les laissant souvent livrés à eux-mêmes, elle apprend très tôt à
s'occuper d'eux. Enfant, elle aime beaucoup s'amuser à l'extérieur 
et apprend tôt à monter à chevalarrivant à dresser bientôt les plus
têtus d'entre eux.

En 1865, la famille part pour le Montana. Elle a alors treize 
ans. 
Pendant le voyage, qui dure cinq mois, elle participe à la chasse 
avec les hommes. Un an après leur arrivée, sa mère (Charlotte 
Canary) meurt. La même année, la famille émigre à nouveau, cette
fois pour Salt Lake City, Utah, où son père meurt en  1868. 

C'est alors qu'elle commence la vie aventureuse qui la rendra célèbre. Elle rejoint deux ans plus tard le général 
Custer en qualité de scout. Elle fait campagne en Arizona contre les Indiens. 
C'est à cette époque qu'elle commence à porter des habits d'hommes. Elle exécute de dangereuses missions, 
participe à plusieurs campagnes et devient très habile au tir. 
D'après ses mémoires, c'est pendant sa période scout qu'elle gagne le surnom de Calamity Jane
(suite)


[G@ttoGiallo]
___

No comments:

Related Posts with Thumbnails